PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)



PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)




Procès Khalifa Sall : Le Forum du justiciable dégaine son Comité d'observateurs pour veiller à un procès équitable et...



Procès Khalifa Sall : Le Forum du justiciable dégaine son Comité d'observateurs pour veiller à un procès équitable et...
Le Forum du justiciable ne compte pas croiser les bras et laisser les juges emmener Khalifa Sall au purgatoire. Babacar Ba et ses camarades, après avoir dénoncer "les multiples violations notées dans le traitement du dossier" du maire de Dakar, ont décidé de mettre en place "un comité de monitoring (observateurs) afin de veiller à ce que les standards les plus élevés qui doivent garantir à Khalifa Sall un procès juste et équitable soient respectés tel que défini par la constitution et les instruments internationaux.

Des observateurs qui maîtrisent bien la pratique du droit vont être dépêchés au tribunal à partir de ce jeudi 14 novembre. Ils sont issus du Forum du justiciable et bien d'autres organisations de la société civile. Ces sentinelle du droit auront pour missions :
"De veiller au respect des droits de chaque partie ; De veiller à la bonne application des textes de loi ; De relever et de dénoncer auprès de l'opinion nationale et surtout
internationale tout manquement au procès ; De saisir les organisations internationales notamment la cour européenne des droits de l'homme en cas de violation des droits de la défense ; D'établir des procès verbaux pour chaque audience", a souligné le communiqué parvenu à la rédaction de PressAfrik.

A la fin du procès, un rapport complet sera produit et remis au chef de l'Etat Macky Sall, aux représentants diplomatiques de chaque pays étranger établi au Sénégal. Des copies de ce rapport seront également remis aux ONG internationale, aux instances internationales, Ministre de la Justice, au premier Président de la cour suprême, au président de la Cour d'appel, au bâtonnier de l'ordre des avocats, au président de l'union des magistrats du Sénégal (UMS) à la presse nationale et internationale et à qui de droit.

 

AYOBA FAYE

Mardi 12 Décembre 2017 - 18:31



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter