Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)


PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)



Procès de Derek Chauvin aux États-Unis: la crainte d'un acquittement

Le procès de Derek Chauvin, qui s’est ouvert ce 8 mars à Minneapolis, aux États-Unis, reprend ce mardi. Malgré une vidéo accablante qui a fait le tour du monde montrant ce policier blanc étouffer George Floyd avec son genou pendant près de neuf minutes, beaucoup à Minneapolis craignent qu'il soit acquitté.



Ils sont venus devant le tribunal de Minneapolis dès l’ouverture du procès de Derek Chauvin pour se rappeler au bon souvenir de la justice en laquelle la plupart de ces manifestants ont perdu confiance.

Michael, un masque du mouvement Black Lives Matter sur le visage, craint un acquittement du policier responsable de la mort de George Floyd. « Je ne m’attends pas à ce que justice soit rendue, déclare-t-il. Quand il s’agit des Noirs, notre système judiciaire n’est jamais cohérent. Dans cette affaire, Derek Chauvin va s’en tirer. Parce que c’est presque toujours comme cela que cela se passe aux États-Unis ».

Pour ce procès ultrasensible, le tribunal de Minneapolis où est jugé Derek Chauvin a été transformé en camp retranché. D’immenses grilles en fer et des fils barbelés ont été installés tout autour du bâtiment.

Il s'agit d'un très mauvais signal pour ces manifestants, juge Stéphanie, une militante antiraciste. « C’est ridicule, estime-t-elle. C’est inutile. Et c’est une façon de nous faire passer, nous, les habitants de Minneapolis, comme des criminels alors que le criminel, c’est celui qui se trouve dans ce bâtiment. C’est Derek Chauvin ». Le verdict est attendu pour fin avril. De l’avis général, un acquittement provoquerait le retour des protestations.

RFI

Mardi 9 Mars 2021 - 09:21


div id="taboola-below-article-thumbnails">

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter