Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)


PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)



Querelles au sein de l’Apr : Macky Sall pris pour responsable « en première et dernière instance »



Querelles au sein de l’Apr : Macky Sall pris pour responsable « en première et dernière instance »
De hauts responsables du parti au pouvoir, Alliance pour la République (Apr) se sont faits illustrés dernièrement par une certaine violence verbale dans les médias. Selon les partisans du médiateur de la République, Me Alioune Badara Cissé, le chef de l’Etat Macky Sall est le responsable « en première et dernière instance ».

Pour le mouvement « ABC J’aime » composé d’inconditionnels du médiateur de la République, ce qui a toujours fait leur fierté en tant que citoyens sénégalais, imbus de valeurs, est en train de voler en éclats à cause du comportement d’une certaine classe politique.

C’est partisans de Me Alioune Badara Cissé regrettent de constater ces derniers jours une montée de la violence verbale. Ce, d’autant que ces calomnies et invectives sur la place publique sont l’œuvre de ceux-là qui nous dirigent et qui devraient être les meilleurs parmi nous, pensent-ils.

Face à cette situation regrettable, les amis de ABC interpellent directement le président Macky Sall, dont la responsabilité est engagée au plus haut point, « en première et dernière instance ». Car, selon eux, il avait juré d’observer scrupuleusement les dispositions de la Constitution, rapportent Les Echos.

Salif SAKHANOKHO

Lundi 23 Décembre 2019 - 09:04



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter