Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)


PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)



RDC: affrontements entre partisans du FCC et de l'UDPS à Mbuji-Mayi



La campagne électorale a donné lieu à des affrontements à Mbuji-Mayi ce samedi 1er décembre. Partisans du FCC, issu du pouvoir en place, et ceux de l'UDPS, principal parti d'opposition, en sont venus aux mains. Bilan des affrontements, selon le gouverneur : une quinzaine de blessés dont 4 grièvement et 9 personnes arrêtées par la police.
Selon des membres de l’UDPS, des jeunes envoyés par le gouverneur Ngoyi Kasanji, ont détruit le portrait de Félix Tshisekedi, placé devant le siège de leur parti et voulaient le remplacer par celui du candidat FCC, Emmanuel Ramazani Shadary.

Version contredite par le gouverneur, qui rejette la responsabilité des incidents sur l’opposition. Selon lui, les jeunes de l’UDPS se sont attaqués à des manifestants de la majorité présidentielle qui défilaient pacifiquement sur la voie publique.

Quinzaine de blessés

Des témoins parlent d’affrontements violents entre les deux camps, des coups de feu ont été entendus. Pour le gouverneur il s’agit d’armes non létales. Et si du côté de l’opposition on préfère attendre pour donner le bilan, l’autorité provinciale, elle, parle d’une quinzaine de blessés dont quatre grièvement et de neuf interpellations.

Il y a quatre jours, d’autres incidents avaient été enregistrés dans la ville de Mbuji-Mayi. Des commerces et la résidence appartenant à une femme de la majorité ont été pillés après une manifestation de l’opposition.

Rfi

Dimanche 2 Décembre 2018 - 14:33



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 12 Décembre 2018 - 15:27 Un pacte politique au Nigeria sans Atiku