Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)


PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)



Répression de la manifestation de Noo Lank : Aly Ngouille Ndiaye, ministre de l’Intérieur s'explique



Répression de la manifestation de Noo Lank : Aly Ngouille Ndiaye, ministre de l’Intérieur s'explique
Le ministre sénégalais de l’Intérieur Aly Ngouille Ndiaye est revenu sur la répression policière contre les manifestants de la plateforme Noo Lank qui voulaient tenir un sit-in vendredi dernier à la Place de l’Indépendance pour protester contre la hausse du prix de l’électricité. Selon lui, "il n’y a pas un autre endroit plus approprié que la place de la Nation pour manifester".
 
« En plus d’être un lieu de commerce et du  business, le centre-ville accueille les Institutions. Donc, que la manifestation soit autorisée ou pas, c’est la zone à risque », a expliqué le ministre de l’Intérieur lors d’une émission à la RTS (télévision publique).
 
Selon lui, si c’était uniquement une question de visibilité, de contenance et de capacité, la place est plus adéquate. D’autant que l’itinéraire  sur cet axe fait moins de 10 km sur une très grande avenue bien visible, bien passante.
 
 « Il n’y pas un autre endroit plus approprié que la place de la Nation pour organiser une manifestation s’il n’y a pas d’autres objectifs en dessous, ils se seraient contentés de cet itinéraire », a déclaré Aly Ngouille Ndiaye.
 
Toujours selon le ministre, il revient au préfet de Dakar d’apprécier le risque de trouble à l’ordre public en se basant sur la déclaration des manifestants, mais également sur d’autres sources comme le rapport de police. A l’en croire, qu’il y ait arrêté Ousmane Ngom ou pas (interdiction de manifester dans les environs du Palais), le préfet apprécie toujours l’opportunité de manifester.

Salif SAKHANOKHO

Lundi 23 Décembre 2019 - 08:34



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter