Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)
Liberté - Professionnalisme - Crédibilité
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)
PRESSAFRIK.COM





PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)







Résultats-Scrutin 2012: Wade a perdu la moitié de ses électeurs entre 2007 et 2012


Rédigé le Jeudi 1 Mars 2012 à 11:28 | Lu 1864 commentaire(s)


Les résultats provisoires officiels du premier tour de l'élection présidentielle sénégalaise ont été proclamés ce mercredi 29 février. Abdoulaye Wade arrive premier du scrutin avec 34,82% des suffrages. Il se voit contraint à un second tour face à Macky Sall. Moustapha Niasse arrive en troisième position.


Résultats-Scrutin 2012: Wade a perdu la moitié de ses électeurs entre 2007 et 2012
Les résultats provisoires qui ont été proclamés par le premier président de la cour d’appel, Demba Kandji, confirment les grandes tendances qui se dégageaient dès mardi. Abdoulaye Wade obtient 34,82% des suffrages. Cela veut dire qu’il y aura bien un second tour. C’est également la confirmation que Wade a perdu la moitié de ses électeurs entre 2007 et 2012.

Macky Sall arrive en deuxième position avec 26,57% des suffrages exprimés. C'est donc lui que Wade devra affronter lors du second tour.

Moustapha Niasse est troisième avec 13,2% des suffrages. Suivi par Ousmane Tanor Dieng : 11,3%.
Idrissa Seck qu’on disait en fort recul, n’a effectivement obtenu que 7,86% des suffrages : 213 000 voix. Il a perdu entre 2007 et 2012 les 3/5e de ses électeurs.

Ces chiffres provisoires confirment également à quel point les Sénégalais ont voté « utile » comme ils l’avaient déjà fait lors des précédentes présidentielles. Les 5 principaux candidats, sur les 14 qui étaient en compétition, totalisent à eux seuls environ 94% du vote des Sénégalais.
 Et un dernier point important, le taux de participation qui est très faible : 51,58%. Un Sénégalais inscrit sur deux n’est pas allé voter. Cela réserve aux deux candidats qui restent en compétition un important réservoir de vote, au-delà des négociations qui s’annoncent avec les autres candidats.

Avec 11,3% des suffrages, le candidat socialiste Ousmane Tanor Dieng obtient  lors de ce premier tour 306 000 voix et perd ainsi environ 160 000 voix par rapport à la présidentielle de 2007.
 

Avec RFI




Actu en filet | Editorial | Politique | Commentaire | Economie | Société | Procès Habré | Médias | MONDIAL 2014 | Sport | Reportage | Portrait | Analyse | Culture | Mondial 2010 | Opinion | Afrique | Monde | Jet Set | People | Mode | Amour | High Tech | Santé | Insolite | Inter | Lutte 2010/2011 | Inondations 2012 | Crise Malienne | Crise ivoirienne | Partenaires | DOSSIER BEN LADEN | Campagne 2012 | Scrutin présidentiel 2012 | Magal Touba 2011 | Prestation de serment Macky Sall | Législatives Sénégal 2012 | Chronique | Fesman | eng | twitts | Agenda | vidéos sports | Dossier | Scrutin second tour présidentielle Sénégal | Actualité | Présentielle 2019 | Foot | Autres Sports