Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)


PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)



Sénégal: "Le fast track n'est pas une réalité constatable et palpable"



Le Docteur en sciences politiques, Cheikh Diallo estime que le fast track de Macky Sall (expression qui signifie aller plus vite dans le traitement des dossiers dans l'administration), n'est pas une réalité constatable et palpable. Il s'exprimait ce dimanche sur la Rfm, lors de l'émission Grand jury.

"Avec le recul, est-ce que la suppression du poste de Premier ministre n'a pas été une erreur stratégique (...). Le fast track aujourd'hui n'est pas une réalité constatable et palpable, car Macky Sall a un agenda diplomatique. Il était à Niamey et ce dimanche il est à Ouagadougou. Donc qui doit assurer l'intérim ?, s'est-il interrogé.

Dr Diallo dit avoir lu dans un rapport que le président de la République est représenté par le ministre de l'Intérieur. Mais en vérité, poursuit-il, la suppression du poste de Premier ministre a été une surprise pour le camp de Macky Sall, pour l'opposition et pour les observateurs.

"Lui seul peut répondre à cette question. Je vois qu'il y a un encombrement administratif à tout point de vue. Ça m'étonnerait qu'on puis régler le problème du management de l'Etat en sautant un poste. Celui du Premier ministre", a indiqué l'ancien journaliste, pour qui, Macky Sall voulait devenir un hyper-président et il l'est.

Salif SAKHANOKHO

Dimanche 10 Novembre 2019 - 13:14



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter