Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)


PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)



Sénégal: Les prix des produits à l’importation se sont relevés de 4,0% en mai 2022 (Ansd)



Sénégal: Les prix des produits à l’importation se sont relevés de 4,0% en mai 2022 (Ansd)
Les prix des produits à l’importation se sont relevés de 4,0% en mai 2022, comparés au mois précédent, selon l’Agence nationale de statistique et de la démographie (Ansd) qui explique que « cette hausse résulte principalement de l’augmentation des prix des « produits minéraux» qui y ont contribué à +4,6 points de pourcentage, des «produits des industries alimentaires» (+0,6), des « graisses et huiles animales ou végétales» (+0,5) et des « matières plastiques et caoutchouc» (+0,3).

Toutefois, ce relèvement des prix des produits importés est atténué par le repli des prix des « matériels de transport » (-0,7) et des « machines et appareils» (-0,4). Par rapport au mois de mai 2021, les prix des produits importés ont progressé de 19,3%. Dans le document, lit-on, sur les cinq premiers mois de 2022, les produits achetés de l’extérieur se sont renchéris de 17,1%, relativement à ceux de la même période de 2021.

La même source de renseigner que les prix des produits sous-jacents à l’importation se sont relevés de 5,5%, comparativement au mois précédent, tandis que ceux des produits volatils ont baissé de 1,6%. En glissement annuel, ils ont respectivement augmenté de 20,6% et 14,1%. Sur les cinq premiers mois de 2022, les prix des produits sous-jacents et ceux des produits volatils se sont accrus respectivement de 18,5% et de 11,4%.

Une contraction des prix des produits exportés

Au mois de mai 2022, les prix des produits à l’exportation se sont repliés de 0,4%, par rapport au mois précédent. Ce recul est lié à la dépréciation des prix des «produits des industries chimiques » qui y ont contribué à -0,8 point de pourcentage, des «animaux vivants et produits du règne animal » (-0,4), des « produits des industries alimentaires » (-0,2) et des « perles fines, pierres ou similaires, métaux précieux et ouvrages en ces matières» (-0,2).

Ce relèvement des prix des « produits minéraux» (+1,2) et des « machines et appareils » (+0,2) a limité cette baisse. Rapportés au mois de mai 2021, les produits à l’exportation se sont renchéris de 19,2%. Alors que sur les cinq premiers mois de 2022, les prix des produits expédiés à l’extérieur ont progressé de 18,8%, relativement à ceux de la même période de 2021.

Les prix à l’exportation des produits sous-jacents et ceux des produits volatils ont reculé, respectivement, de 0,5% et de 0,1%. Par rapport au mois de mai 2021, ils se sont appréciés, respectivement, de 20,6% et de 5,3%.

L’Ansd souligne que sur les cinq premiers mois de 2022, les prix des produits sous-jacents et ceux des produits volatils à l’exportation ont haussé respectivement de 19,8% et 9,0%, relativement à ceux de la même période de 2021.

Salif SAKHANOKHO

Lundi 18 Juillet 2022 - 10:57


div id="taboola-below-article-thumbnails">

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter