Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)


PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)



Sénégal : naissance d'une nouvelle plateforme pour lutter contre la hausse du prix de l'électricité



Sénégal : naissance d'une nouvelle plateforme pour lutter contre la hausse du prix de l'électricité
Au Sénégal, une nouvelle plateforme dénommée « Gno bagn, gno lank » (nous disons carrément non, en langue wolof), a vu le jour, pour lutter contre la hausse du prix de l'électricité, déjà entrée en vigueur depuis le 1er décembre, a appris PressAfrik jeudi.

« Gno bagn, gno lank » regroupe des mouvements comme Y en à marre, Frapp France Dégage et certains partis politiques. Elle annonce d’ailleurs un rassemblement le  vendredi 13 décembre prochain à la Place de la Nation, selon un des membres sur la Rfm. Ce, pour dénoncer la hausse du prix de l’électricité; mais également pour exiger la libération de Guy Marius Sagna et les autres manifestants.

Dr Babacar Diop, l'activiste Guy Marius Sagna ainsi que six (6) autres personnes ont été placés sous mandat de dépôt par le Doyen des juges ce mercredi 4 décembre 2019. Ils ont été arrêtés le vendredi 29 novembre 2019 à la suite d’une marche non autorisée devant le Palais. 

C'est le mardi 26 novembre que le directeur général de la Société nationale d’électricité (Senelec) du Sénégal, Pape Demba Bitèye, a confirmé l’entrée en vigueur, à compter du 1er décembre, de la hausse du prix de l’électricité (10% en moyenne), évoquant un manque à gagner de 12,191 milliards de FCFA enregistré par ses services depuis le début du dernier trimestre 2019.

Salif SAKHANOKHO

Jeudi 5 Décembre 2019 - 18:12



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter