PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)




Son immunité parlementaire levée, Khalifa Sall bientôt devant le juge correctionnel



Son immunité parlementaire levée, Khalifa Sall bientôt devant le juge correctionnel
Dans l’affaire dite de la Caisse d’avance de la Mairie de Dakar dans laquelle Khalifa Sall est poursuivi pour détournement de deniers publics, faux et usage de faux en écritures privées de commerce, escroquerie portant sur les deniers publics et blanchiment de capitaux, un boulevard grand ouvert conduit l’édile de la capitale sénégalaise devant la barre du Tribunal correctionnel.

L’immunité parlementaire du député – maire de Dakar levée tard dans la soirée de samedi, des sources judiciaires renseignent que les choses vont aller très vite dans la semaine, dans « l’Observateur ».

Le Procureur qui va terminer son réquisitoire définitif, l’enverra au Doyen des Juges d’Instruction. Lequel, après réception et lecture du document, rendra une ordonnance de renvoi en police correctionnelle de Khalifa Sall et Cie.

Ainsi, le Parquet décidera de l’enrôlement devant la Première ou Deuxième chambre du Tribunal ou devant la Chambre spéciale pour le procès.

Toutes les dispositions prises à l’avance pour la tenue dudit procès, le Parquet avait déjà pris les devants pour éviter qu’en pleine audience les juges de siège ne renvoient le ministère public à mieux se pouvoir, indiquent nos confrères.

C’est pour éviter cela que le Parquet a envoyé une correspondance au Président de l’Assemblée nationale, demandant la levée de l’immunité parlementaire de Khalifa Sall. Chose faite…

Préciser que le député – maire de Dakar risque au minimum cinq (5) ans de prison. 


Lundi 27 Novembre 2017 - 12:20



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter