Soutien à «Y’en a marre»: Aliou Sow explique son «opinion très négative» sur la démarche de Me Wade



Soutien à «Y’en a marre»: Aliou Sow explique son «opinion très négative» sur la démarche de Me Wade
Président du MPD (Mouvement des Patriotes pour le Développement) / Liguey et ancien ministre sous Wade, Aliou Sow n’est pas d’accord avec la démarche du Secrétaire général national qui a fini d’exprimer la solidarité agissante du PDS au mouvement Y’en a marre et demander à tous les militants, jeunes, femmes et anciens, ainsi qu’aux mouvements de soutien, de prendre part à la manifestation prévue ce vendredi 7 avril.

 «Mon opinion très négative sur la démarche de Me Wade et cette façon de procéder de ce groupe de jeunes n’a pas varié», tacle-t-il.

Avant de marteler sur la Rfm: «Ces jeunes qui ont bénéficié de situations de mouvements spontanés par rapport à un combat national en son temps contre notre régime, ont voulu faire de ce combat spontané une affaire structurelle leur permettant de vivre, bâtir des connexions. En quoi sont-ils plus modèles que vous et moi ? En quoi, des jeunes qui se disent rappeurs qui n’ont jamais gagné de disques de par la pertinence ou la qualité de leurs sonorités ou de leurs messages, peuvent-ils donner des leçons à ces jeunes brillants Sénégalais qui se sont battus pour être des modèles ? En quoi, ces jeunes peuvent dire comment vivre à d’autres jeunes qui ne mènent pas un train de vie non conforme ?».

Aliou Sow qui se dit contre «Y’en a marre», explique que «c’est parce qu’ils ont été discourtois, injustes violents sur le plan verbal et sur plan physique envers le président Abdoulaye Wade, un bâtisseur qui aime ce pays-là, qu’ils ont traité de tous les noms d’oiseaux, insulté, voulu noircir son œuvre, profité d’une situation pour un peu dresser une certaine partie de la Jeunesse contre Abdoulaye Wade».
 
«Ces jeunes-là, si j’ai un contentieux avec eux, c’est principalement à cause de cela. Si aujourd’hui le président Abdoulaye Wade dans sa clémence ou dans son sens élevé du pardon peut comprendre ces gens-là, je ne suis pas encore à ce niveau», tranche-t-il. 


Vendredi 7 Avril 2017 - 14:38



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter