Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)


PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)



Troisième numéro d'ECHO-BOS: Cheikh Kanté et le DG Ousseyni Kane vantent les performances de la première phase du PSE



Ousseyni Kane, DG BOS
Ousseyni Kane, DG BOS

Dans son troisième numéro, la périodique Echos-BOS présente le dispositif spécial de suivi et de coordination mis en œuvre lors de la première phase et qui a contribué à réduire le temps moyen d’exécution de projets structurants du PSE, à travers un dispositif de résolution des problèmes, la levée des contraintes susceptibles de constituer des blocages, et une remontée des informations par un Tableau de Bord hebdomadaire présenté à chaque conseil des ministres pour informer le Chef de l’État et lui soumettre des éléments d’aide à la décision ou d’arbitrage stratégique. 

Dans son éditorial le Dr Cheikh KANTÉ, Ministre auprès du Président de la République, en charge du Plan Sénégal Emergent a fait un bref rappel des performances économiques réalisées par notre pays durant la première phase du PSE (2014-2018), avec notamment :une croissance moyenne sur la période 2014-2018 de 6,6% contre un objectif de 7% fixé par le PSE ; un PIB par habitant en 2018 multiplié par 1,2 comparé à celui de 2012 ; 299 000 emplois créés en 5 ans, dont 44 000 au niveau de la sphère publique, sur un objectif de 600 000 en dix ans ; la multiplication des exportations par 1,43 par rapport au niveau de 2014, laissant présager que l’objectif de les multiplier par un coefficient de 2,5 en dix ans est à portée de mains ; un total de 17 projets phares sur les 27 et 13 réformes phares sur les 17 en cours d’exécution à fin 2018.

Ce qui fait dire à El Ousseyni Kane, Directeur général du BOS (Bureau d'Opération et de Suivi) dans son avant-propos que le Sénégal a fait un bond en avant remarquable et qu’il« s’avère impératif de consolider les initiatives réussies de la première phase en terme de mesures d’accompagnement à l’attractivité des projets PSE à travers des processus inclusifs de structuration et maturation des projets stratégiques potentiellement attractifs pour le secteur privé via des approches de type LAB ».

 


AYOBA FAYE

Mercredi 26 Février 2020 - 13:59


div id="taboola-below-article-thumbnails">

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter