Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)


PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)



UNFPA déclare avoir injecté 8 milliards FCFA pour l’amélioration de la santé et du bien-être des femmes et des adolescents



Le Fonds des Nations unies pour la population (UNFPA) a déclaré vendredi avoir injecté, avec l’appui du Canada, environ huit milliards de francs CFA dans le projet d’amélioration de la santé et du bien-être des femmes et des adolescents dans les régions de Kédougou, Tambacounda, Kolda, Sédhiou et Ziguinchor.
 
L’annonce a été faite lors d’un atelier consacré au projet d’amélioration de la santé et du bien-être des femmes et des adolescents, organisé au district sanitaire de Sédhiou, rapporte l’Aps.
 
« Le projet vise à réduire les décès maternels évitables dans ces zones. Il lutte aussi contre les violences basées sur le genre et [promeut] la baisse du taux de planification familiale », a dit, lors de la rencontre, Moussa Mané, représentant régional de l’UNFPA à Sédhiou.
 
« Ce projet est venu à son heure. Aujourd’hui, les régions concernées vont bénéficier d’un budget d’environ huit milliards de francs CFA pour prendre en charge la question de la santé et du bien-être des femmes et adolescents », a-t-il expliqué.
 
L’UNFPA et ses partenaires cherchent, à travers ce projet, à réduire les décès maternels et à éradiquer la non-satisfaction des besoins d’accès à la planification familiale et les violences basées sur le genre.
 
Le Fonds des Nations unies pour la population, dans le cadre de ses activités multisectorielles, accompagne les femmes pour assurer leur autonomisation en facilitant leur formation professionnelle.

Salif SAKHANOKHO

Samedi 14 Décembre 2019 - 11:41



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter