Washington prend ses distances à propos des nouvelles colonies en Israël

La Maison Blanche n’apprécie pas vraiment l’extension des colonies israéliennes dans les territoires palestiniens. Donald Trump l’a fait publiquement savoir dans un communiqué diffusé à la presse jeudi soir 2 février.



Washington prend ses distances à propos des nouvelles colonies en Israël
« L’existence des colonies n’est pas un obstacle à la paix. Mais la construction de nouvelles colonies, ou l’expansion des zones existantes hors de leurs limites, pourrait ne pas aider à atteindre cet objectif. » C’est en substance le communiqué de la Maison Blanche.

Quelques lignes qui expriment la contrariété du président Trump. Le Premier ministre Netanyahu, d’après les informations de la presse américaine, a commis une erreur. Il n’a pas prévenu Washington. Il n’a pas prévenu avant de prendre la décision de construire de nouveaux logements.

Le communiqué précise aussi que l’administration Trump n’a pas encore de position officielle sur « l’activité autour des colonies ». De la même manière, le déménagement annoncé de l’ambassade américaine à Jérusalem a été remis à plus tard.

Il s’agit d’une mise au point amicale, une manière pour la Maison Blanche de rappeler qui est l’obligé dans la relation entre Américains et Israéliens. Le président des Etats-Unis attend Benyamin Netanyahu le 15 février à Washington.

rfi.fr

Vendredi 3 Février 2017 - 11:57



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter