Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)
PRESSAFRIK.COM








PRESSAFRIK.COM ,  L'info dans toute sa diversité





Entrons dans notre histoire comme on veut... (Contribution)  14/09/2019

Entrons dans notre histoire comme on veut... (Contribution)
Combien de fois nous avons dénoncé le fait que notre histoire soit écrite par les autres. L’histoire racontée par les vainqueurs à leur guise.

Aujourd’hui que les moyens et l’expertise nous permettent de réécrire notre propre histoire, nous passons à côté de la plaque dévoilant à la même occasion que le ciment qui lie les différentes familles religieuses musulmanes n’est pas aussi solide qu’on le pensait. Les contradictions dans ce vaste chantier ne peuvent pas manquer comme le démontre peut-être le débat entre le Professeur Souleymane Bachir Diagne et l’écrivain Boubacar Boris Diop. Avec l’oralité et les sentiments personnels cela devient encore beaucoup plus problématique. Seulement, voilà l’histoire qui devait nous rassembler davantage et renforcer les liens pour plus de cohésion, est en train de saper même les fondements de cette volonté de vivre ensemble. 

Depuis quelques années, nous vivons ces genres de situation à travers des contradictions entre foyers religieux musulmans, entre musulmans et chrétiens, entre ethnies… A chaque fois les verrous, qui ont pour noms dialogue islamo-chrétien, cousinage à plaisanterie, cohésion sociale, la justice, ont résisté et les clivages dépassés. Mais un jour viendra, ces verrous ne pourront pas résister, le pays pourra se retrouver dans le chaos et personne n’est à l’abri. L’histoire récente de la Côte d’Ivoire et du Rwanda est encore fraîche dans nos mémoires. Et ce sera encore des années à rattraper sur notre marche vers l’Emergence. 

Ce serait très regrettable que notre propre histoire soit la source de notre propre division. A partir du moment où nous sommes les rédacteurs de notre propre histoire, choisissons ce qui recolle les morceaux et nous rassemble vers un seul but, le développement du Sénégal en faveur de tous les sénégalais. Nous n’avons pas besoin d’une histoire qui marche à reculons. Nous voulons surtout vivre notre présent pour un futur encore meilleur. Mais pour se faire, les autorités ne doivent pas laisser ce projet aux seuls historiens. La feuille de route doit-être claire dans ce sens et elle doit-être une priorité au même titre que lutter contre les inondations ou assister les sinistrés. Notre histoire doit-être une soupape de sécurité pour le développement de ce pays. Nous devons apprendre et faire comprendre à nos enfants, la nécessité de travailler pour soi, pour son prochain et pour son pays. Pour cela et pour toutes les autres valeurs qui convergent vers ce sens, notre histoire peut nous permettre de les épouser. C’est notre propre histoire et il nous appartient d’y entrer comme on veut. 

   NDIAGA DIOUF. Journaliste 


La dernière séance d'entrainement des "Lions" avant le match contre Burundi  12/06/2015



Côte d'Ivoire: Gbagbo a tenté de se suicider samedi à Korhogo  26/04/2011

On a frôlé le pire. Des informations en provenance de Korhogo font état de ce que l’ex-chef de l’Etat, arrêté et assigné à résidence surveillée dans cette ville du Nord de la Côte d`Ivoire, aurait tenté de mettre fin à ses jours dans la matinée du 23 avril, la veille du jour de la célébration de la Pâques, en se servant de ses propres vêtements. Ce sont ses geôliers (casques bleus) qui l`auraient retrouvé inanimé dans sa chambre. Un médecin appelé d`urgence aurait réussi à le sauver. Ses jours ne seraient pas en danger. Mais qu`est-ce qui a bien pu amener un homme qui aurait supplié les soldats des Frci, le 11 avril dernier lors de son arrestation, à ne pas le tuer, à tenter un tel acte de désespoir ? Veut-il échapper à la justice ? Ou alors a-t-il du mal à supporter les conditions de sa détention ?

Gbagbo a tenté de se suicider samedi à Korhogo
L’information donne froid dans le dos, elle émane d’une source assez bien informée sur les conditions de détention de l’ex-président à Korhogo. A l`en croire, Laurent Gbagbo aurait, de façon délibérée, tenté de mettre fin à ses jours avant le jour même où les chrétiens du monde entier célébraient la résurrection du Christ. C’est dans sa chambre à coucher et à l`aide de ses vêtements que Laurent Gbagbo aurait tenté de commettre l`irréparable. Seulement la source ne précise pas de quelle manière. A-t-il tenté de se suicider par pendaison ou par tout autre procédé ? On l`ignore encore. Ce que l’on sait en revanche, c’est qu’un médecin appelé d`urgence aurait réussi à le sauver. « Ses jours ne seraient plus en danger », précise notre source.

L’information a fait le tour des officines politiques mais elle n’a pas été officiellement confirmée ni infirmée par les organes compétents des Nations unies ni pas le gouvernement du Premier ministre Soro. Certainement que les jours qui suivent permettront d`être plus clairement situé sur ces faits.


Les pélerins sur le mont Arafat ce dimanche  07/12/2008

Les pélerins sur le mont Arafat ce dimanche
Temps fort du pélerinage à la Mecque. Ce dimanche matin des centaines de milliers parmi les deux millions de pélerins ,iront sur le mont Arafat. Sur place les pélerins resteront longtemps à prier et à implorer le pardon de Dieu. Moment très important pour tout musulman qui en a les moyens, les rituels du Hadj ont commencé hier et s'achèveront par la fête de l' Aïd el Kebir.


Les pélerins sur le mont Arafat ce dimanche  07/12/2008

Les pélerins sur le mont Arafat ce dimanche
Temps fort du pélerinage à la Mecque. Ce dimanche matin des centaines de milliers parmi les deux millions de pélerins ,iront sur le mont Arafat. Sur place les pélerins resteront longtemps à prier et à implorer le pardon de Dieu. Moment très important pour tout musulman qui en a les moyens, les rituels du Hadj ont commencé hier et s'achèveront par la fête de l' Aïd el Kebir.


Les pélerins sur le mont Arafat ce dimanche  07/12/2008

Les pélerins sur le mont Arafat ce dimanche
Temps fort du pélerinage à la Mecque. Ce dimanche matin des centaines de milliers parmi les deux millions de pélerins ,iront sur le mont Arafat. Sur place les pélerins resteront longtemps à prier et à implorer le pardon de Dieu. Moment très important pour tout musulman qui en a les moyens, les rituels du Hadj ont commencé hier et s'achèveront par la fête de l' Aïd el Kebir.


Les pélerins sur le mont Arafat ce dimanche  07/12/2008

Les pélerins sur le mont Arafat ce dimanche
Temps fort du pélerinage à la Mecque. Ce dimanche matin des centaines de milliers parmi les deux millions de pélerins ,iront sur le mont Arafat. Sur place les pélerins resteront longtemps à prier et à implorer le pardon de Dieu. Moment très important pour tout musulman qui en a les moyens, les rituels du Hadj ont commencé hier et s'achèveront par la fête de l' Aïd el Kebir.


Les pélerins sur le mont Arafat ce dimanche  07/12/2008

Les pélerins sur le mont Arafat ce dimanche
Temps fort du pélerinage à la Mecque. Ce dimanche matin des centaines de milliers parmi les deux millions de pélerins ,iront sur le mont Arafat. Sur place les pélerins resteront longtemps à prier et à implorer le pardon de Dieu. Moment très important pour tout musulman qui en a les moyens, les rituels du Hadj ont commencé hier et s'achèveront par la fête de l' Aïd el Kebir.


Les pélerins sur le mont Arafat ce dimanche  07/12/2008

Temps fort du pélerinage à la Mecque. Ce dimanche matin des centaines de milliers parmi les deux millions de pélerins ,iront sur le mont Arafat. Sur place les pélerins resteront longtemps à prier et à implorer le pardon de Dieu. Moment très important pour tout musulman qui en a les moyens, les rituels du Hadj ont commencé hier et s'achèveront par la fête de l' Aïd el Kebir.


Sunderland: le club de Diouf sans coach  04/12/2008

Roy Keane s'en va.
Comme le joueur qu'il était, l'entraîneur sait trancher dans le vif. Après s'être interrogé ce week-end, à la suite d'une lourde défaite à domicile contre Bolton (1-4), sur ses capacités à diriger Sunderland, Roy Keane décide de démissionner.


Kenya: le tourisme sexuel en forte augmentation  28/11/2008

La misère et la violence sont les terreaux de la prostitution infantile au Kenya.
Le tourisme sexuel est en forte augmentation. Les chiffres révélés par l’UNICEF le 27 novembre sont alarmants. Ce phénomène qui se développe au Kenya touche particulièrement Mombassa, Malindi, Kilifi, villes très prisées par les étrangers. Dans ces localités 30% des jeunes filles de moins de 18 ans se prostituent. Au Kenya la prévalence du sida chez les jeunes dépassent 6 %.



Kenya: le tourisme sexuel en forte augmentation  28/11/2008

La misère et la violence sont les terreaux de la prostitution infantile au Kenya.
Le tourisme sexuel est en forte augmentation. Les chiffres révélés par l’UNICEF le 27 novembre sont alarmants. Ce phénomène qui se développe au Kenya touche particulièrement Mombassa, Malindi, Kilifi, villes très prisées par les étrangers. Dans ces localités 30% des jeunes filles de moins de 18 ans se prostituent. Au Kenya la prévalence du sida chez les jeunes dépassent 6 %.



Kenya: le tourisme sexuel en forte augmentation  28/11/2008

La misère et la violence sont les terreaux de la prostitution infantile au Kenya.
Le tourisme sexuel est en forte augmentation. Les chiffres révélés par l’UNICEF le 27 novembre sont alarmants. Ce phénomène qui se développe au Kenya touche particulièrement Mombassa, Malindi, Kilifi, villes très prisées par les étrangers. Dans ces localités 30% des jeunes filles de moins de 18 ans se prostituent. Au Kenya la prévalence du sida chez les jeunes dépassent 6 %.



Kenya: le tourisme sexuel en forte augmentation  28/11/2008

La misère et la violence sont les terreaux de la prostitution infantile au Kenya.
Le tourisme sexuel est en forte augmentation. Les chiffres révélés par l’UNICEF le 27 novembre sont alarmants. Ce phénomène qui se développe au Kenya touche particulièrement Mombassa, Malindi, Kilifi, villes très prisées par les étrangers. Dans ces localités 30% des jeunes filles de moins de 18 ans se prostituent. Au Kenya la prévalence du sida chez les jeunes dépassent 6 %.



La dette au secteur privé fait l’actualité au Conseil présidentiel sur l’investissement  17/11/2008

L’impact de la dette intérieure sur les entreprises sénégalaises a ravi la vedette aux thèmes proposés pour la 8e session du Conseil présidentiel de l’investissement s’est ouvert lundi au Méridien Président de Dakar, sous la présidence du Premier ministre, Cheikh Hadjibou Soumaré, rapporte l’APS. Babacar Ndiaye, vice-président de la Confédération des employeurs du Sénégal (CNES), a appelé à une concertation avec l’Etat sur la question des arriérés de paiement des créances détenues par le secteur privé, afin d’endiguer leurs effets pénalisants sur les entreprises elles-mêmes, sur les banques créditrices et les institutions sociales.


La dette au secteur privé fait l’actualité au Conseil présidentiel sur l’investissement  17/11/2008

L’impact de la dette intérieure sur les entreprises sénégalaises a ravi la vedette aux thèmes proposés pour la 8e session du Conseil présidentiel de l’investissement s’est ouvert lundi au Méridien Président de Dakar, sous la présidence du Premier ministre, Cheikh Hadjibou Soumaré, rapporte l’APS. Babacar Ndiaye, vice-président de la Confédération des employeurs du Sénégal (CNES), a appelé à une concertation avec l’Etat sur la question des arriérés de paiement des créances détenues par le secteur privé, afin d’endiguer leurs effets pénalisants sur les entreprises elles-mêmes, sur les banques créditrices et les institutions sociales.


Ouverture, lundi, d’une conférence régionale sur l’enseignement supérieur  07/11/2008

Le Premier ministre sénégalais, Cheikh Hadjibou Soumaré, préside lundi à partir de 9h 30, au Méridien Président à Dakar, l’ouverture de la conférence régionale pour l’enseignement supérieur en Afrique, annonce son cabinet.

Cette rencontre se tient en prélude à la conférence mondiale pour l’enseignement supérieur, prévue en juillet 2009 à Paris, ajoute la même source


Point de presse des organisateurs de la compétition  07/11/2008

Les présidents du Comité d’organisation du 44-ème Championnat du monde de pétanque et de la Fédération sénégalaise de sports boules (FSSB) tiennent une conférence de presse lundi à 10h au Sporting club de Dakar, annonce un communiqué reçu à l’APS.

Face aux journalistes, les deux responsables parleront notamment des différents aspects de l’organisation, de la participation des équipes A et B du Sénégal et les conditions de travail des journalistes accrédités, précise la même source.

La capitale sénégalaise abritera du 12 au 14 novembre 2008 le 44-ème championnat du monde de pétanque prévu à l’Hôtel Ngor Diarama.



Marathon musical à Demba Diop, le 27 novembre  07/11/2008

Une cinquantaine de musiciens sénégalais se produiront, le 27 novembre, au stade Demba Diop, à l’occasion d’un méga concert organisé sous le slogan ‘’Marathon musical de la mairie de Dakar’’ (3MD), a-t-on appris de bonne source.

Organisé sous la direction artistique du musicien Idrissa Diop et la direction musical d’Habib Faye, ’’ce marathon musical se veut une occasion supplémentaire pour la jeunesse de s’épanouir’’, indique un communiqué de la mairie de Dakar reçu à l’APS.

‘’A l’instar des grands rendez-vous musicaux qui se tiennent dans les grandes capitales, l’édile de la ville de Dakar veut à travers cet évènement remercier la jeunesse du soutien et de l’estime qu’elle porte au président de la République et au maire de Dakar’’, souligne la même source.


Atelier international de formation sur le système de la protection international  07/11/2008

Un atelier international de formation sur le système de la propriété intellectuelle s’ouvre lundi à partir de 8h 30 Dakar, sous l’égide de l’Agence sénégalaise pour l’innovation technologique (ASIT) et l’Organisation mondiale de la propriété intellectuelle (PMPI), annonce un communiqué.

Prévue dans les locaux de l’hôtel Savana, la rencontre se poursuivra jusqu’au 14 novembre sur le thème : ‘’Une concession réussie de licence de technologie’’, précise le texte dont copie a été transmise à l’APS.

Des membres de la communauté scientifique et universitaire, des inventeurs, des chercheurs et ‘’tous ceux qui sont concernés par le système de la propriété intellectuelle’’ sont attendus à cet atelier, selon le communiqué.



1 2