Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)


PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)



​Une candidate à Miss USA défile en Hijab et Burkini



​Une candidate à Miss USA défile en Hijab et Burkini
Halima Aden est l’une des premières femmes musulmanes d’origine africaine à concourir pour le titre de miss Minnesota.

Dans la course pour la couronne de miss USA, Halima Aden, musulmane d'origine somalienne, a concouru ce week-end pour le titre de miss Minnesota. Une première dans cet état d’Amérique qui accueille pourtant une grande communauté Somalienne.
 
 
 
C’est pour diversifier l’image des miss et combattre les stéréotypes sur les femmes dans ces concours que Halima Aden a décidé de participer. Elle souhaitait représenter les femmes musulmanes, absentes de ces compétitions.
 
C’est le moyen d’ouvrir des portes pour beaucoup d’autres filles.
 
A chaque étape du concours la jeune femme de 19 ans portait un hijab et pour elle, pas question de défiler en bikini. C’est donc en burkini qu’elle a passé haut la main l’épreuve du maillot de bain.
 
Pour l’animatrice de la soirée, Halima Aden "est entrée dans l’histoire en tant que première femme à défiler en burkini pour le concours de miss Minnesota".
 
Halima Aden est arrivée en demi-finale. Elle ne pourra donc pas concourir pour le reste de la compétition miss USA 2017, mais elle a atteint son but.

Dans une vidéo du Huffington Post, Halima Aden expliquait les raisons de sa participation :
 
D’aussi loin que je me souvienne, les médias décrivent les femmes musulmanes comme oppressées et d’une façon très négative. On ne voit jamais la beauté et les choses positives de ces femmes.
 
 
Dans le public, des proches et de la famille étaient venus acclamer Halima. "C'était quelque chose de nouveau pour moi. Je suis ravie d'habiter aux Etats-Unis où les habitants sont libres et peuvent porter ce qu'ils veulent" a déclaré Rukia Aden, la mère de la jeune femme.
 
La famille a immigré dans le Minnesota il y a 12 ans après avoir passé plusieurs années dans un camp de réfugiés Kenyan, Halima avait alors 7 ans.

 

La communauté somalienne et musulmane du Minnesota, et plus particulièrement les femmes, est sur le devant de la scène depuis quelques semaines. Le 8 novembre dernier, jour de l’élection de Donald Trump à la présidence des Etats-Unis, Ilhan Omar accédait au poste de député du Minnesota. Ancienne réfugiée somalienne, elle est devenue la première femme musulmane parlementaire aux Etats-Unis.

Marie Claire

Mardi 29 Novembre 2016 - 14:43



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Dimanche 21 Octobre 2018 - 11:06 Afrique du Sud : 27 morts dans un accident