Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)
Liberté - Professionnalisme - Crédibilité
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)
PRESSAFRIK.COM




PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)








24h après le passage de Wade à Diourbel, ses alliés gèlent leurs activités politiques


Rédigé le Mardi 13 Mars 2012 à 01:00 | Lu 1000 commentaire(s)


Les partis alliés du PDS pour l’élection présidentielle ne sont pas contents du sort qui leur a été réservé hier, dimanche lors de la venue de Me Abdoulaye Wade à Diourbel. Ils annoncent la suspension de leurs activités politiques avec le PDS.


24h après le passage de Wade à Diourbel, ses alliés gèlent leurs activités politiques
Les partis alliés du Pds à Diourbel n’ont pas digéré le fait d’être zappés par Me Abdoulaye Wade lors de sa visite de ce dimanche 11 mars. En conférence de presse ce lundi 12 mars, ils annoncent le gel de leurs activités avec le Pds et menacent. M. Masseck Faye, représentant du Parti national de solidarité (Pns) qui a fait face aux journalistes de déclarer : «nous lançons un appel qui est un cri de détresse, une expression de désolation et de frustration très profonde». Il s’est indigné du fait que «le président vienne à Diourbel, reçoit le comité électoral y compris tous les acteurs politiques sauf nous les partis alliés ». Pour lui, « c’est une négligence et un manque de considération».

Masseck Faye de faire savoir : « Nous sommes vraiment touchés et nous ne sommes pas du tout contents. C’est pourquoi, nous ne pouvant plus nous retenir, nous avons décidé de nous manifester». M. Faye d’ajouter : «nous avons décidé de nous abstenir et de cesser toute forme d’activité en faveur du Pds. Nous nous retirons de la scène politique en attendant de nous sentir impliquer et de savoir si nous sommes considérés ou si ces gens-là (les responsables du Pds, ndlr) ont un regard porté sur nos actions et nos ambitions ».

Le porte-parole des partis alliés du Pds à Diourbel dit ne pas comprendre l’attitude du président sortant dont ils soutiennent la candidature du moment qu’ils ont battu campagne à côté du Pds afin d’obtenir les résultats concluants du premier tour. Maintenant, s’est-il étonné, « nous ne pouvons pas comprendre comment le président puisse venir ici à Diourbel et fasse une abstraction totale sur notre existence et notre être. Nous le déplorons vivement ».
Falilou DIAGNE (APPEL)




Actu en filet | Editorial | Politique | Commentaire | Economie | Société | Procès Habré | Médias | MONDIAL 2014 | Sport | Reportage | Portrait | Analyse | Culture | Mondial 2010 | Opinion | Afrique | Monde | Jet Set | People | Mode | Amour | High Tech | Santé | Insolite | Inter | Lutte 2010/2011 | Inondations 2012 | Crise Malienne | Crise ivoirienne | Partenaires | DOSSIER BEN LADEN | Campagne 2012 | Scrutin présidentiel 2012 | Magal Touba 2011 | Prestation de serment Macky Sall | Législatives Sénégal 2012 | Chronique | Fesman | eng | twitts | Agenda | vidéos sports | Dossier | Scrutin second tour présidentielle Sénégal | Actualité | Présentielle 2019 | Foot | Autres Sports