PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)



PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)




Abdou Karim Sall: «Rien n’interdit aux autres opérateurs de disposer de la 4G»

La licence de la 4G n’est attribuée à aucun opérateur de téléphonie mobile au Sénégalais. C’est ce qu’a révélé le Directeur général de l’Autorité de régulation des télécommunications et des postes (Artp). En effet, Abdou Karim Sall qui éclairait la lanterne des Sénégalais sur la question a soutenu que seule une concession a été attribuée à l’heure actuelle.



«Nous n’avons pas attribué de licence 4G à la Sonatel », a déclaré Abdoul Karim Sall qui présidait le 3ème  forum de partage et de formation des journalistes spécialisée en Tic. Car, fait-il savoir, l’attribution d’une licence découle d’un processus d’abord de lancement d’un appel à candidature.

Or, le premier qui s’est opéré pour l’attribution de la 4G en 2015 étant infructueux, des modifications ont été apportées dans le cahier de charge de la Sonatel qui désirait entrer en possession de ladite licence, comme le stipule le Code des marchés. Et c’est sur cette base que le 1ier opérateur de téléphonie mobile du Sénégal a pu en bénéficier.

N’empêche, précise-t-il, les autres opérateurs de téléphonie peuvent, eux aussi, acquérir cette technologie. D’ailleurs. D’ailleurs ajoute-t-il, des discussions ont été entamées avec Tigo et Expresso. Et au terme de ces concertations, si les conditions sont réunies, ils pourront bénéficier au même titre que Sonatel, de la 4G, avec une modification de leur cahier de charge. 

Ousmane Demba Kane

Vendredi 10 Février 2017 - 10:58



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter