PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)




Abdoulaye Diouf Sarr raille MTS : «Il ne faut pas être un mauvais perdant»

Le maire « apériste » de la commune de Yoff a fait face à la presse ce lundi, pour assurer que le département de Dakar est tombé dans l’escarcelle de Benno Bokk Yakaar (BBY). Abdoulaye Diouf Sarr, qui n’a pas hésité à railler la coalition Manko Taxawu Senegaal (Mts), a soutenu que le «département de Dakar a donné une forte majorité à BBY».



 «Ceux qui font des conférences de presse ou des caravanes pour dire qu’ils ont gagnés, n’ont qu’à retourner  au CM1 pour apprendre l’arithmétique. Les voix sont très simples à compter. Il suffit juste de récupérer les procès-verbaux et faire une addition pour savoir qui a gagné», a déclaré l’édile de Yoff hier lors de son point de presse.

Selon Abdoulaye Diouf Sarr, «sociologiquement, le peuple est avec Macky Sall. Et dans cette victoire, Yoff devance de 34 000 voix, le deuxième».

«Aujourd’hui, Yoff reste le cœur de l’Alliance pour la République (Apr) et de la coalition Benno Bokk Yakaar », car ils ont creusé l’écart à Dakar avec 3500 voix de plus, s’est-t-il réjoui.

Le ministre de la Gouvernance locale, du Développement et de l'Aménagement du Territoire de détailler les nombres de voix que BBY à récolter : « la coalition a eu 350 voix de plus à Ngor, 640 de plus à Ouakam, 245 de plus à Gorée, 242 de plus à Hann, 303  de plus à la Patte d’oie, 1221 de plus au Plateau et 1541 de plus à Grand- Dakar. Et vous constatez qu’à Yoff, nous avons une différence énorme».

Toutefois, il reconnait qu’ils ont perdu à Dieuppeul, Médina, Grand-Yoff, Fann, Sicap, HLM, Mermoz. A l'opposition, il lance :  «Il ne faut pas être un mauvais perdant. J’invite ces acteurs à accepter les résultats».

Aminata Diouf

Mardi 1 Août 2017 - 13:22



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter