Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)


PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)



Biélorussie : l'UE ferme son espace aérien, Air France annonce une suspension "jusqu’à nouvel ordre"



Biélorussie : l'UE ferme son espace aérien, Air France annonce une suspension "jusqu’à nouvel ordre"
Selon les informations de France 24, les dirigeants de l'Union européenne ont décidé de fermer leur espace aérien à la Biélorussie et d'adopter un nouveau train de sanctions contre le régime d'Alexandre Loukachenko, accusé d'avoir dérouté un avion de ligne européen vers Minsk pour arrêter un dissident, dont ils ont exigé la libération immédiate. L'Union européenne a décidé, dans la soirée du lundi 24 mai, de fermer son espace aérien aux appareils de Biélorussie, une sanction visant le régime d'Alexandre Loukachenko, accusé d'avoir dérouté un avion de ligne européen pour arrêter un dissident, selon un porte-parole du Conseil.

Les 27 États membres, réunis en sommet à Bruxelles, ont également demandé à leurs compagnies aériennes d'éviter le survol de la Biélorussie et réclamé "la libération immédiate" de l'opposant Roman Protassevitch et de sa compagne, selon des conclusions du sommet mises en ligne par le porte-parole. Les Européens ont exigé une enquête de l'Organisation de l'aviation civile internationale (OACI) sur l'atterrissage forcé du vol de Ryanair à Minsk. De son côté, la compagnie Air France a annoncé, mardi 25 mai, suspendre "jusqu'à nouvel ordre" le survol de l'espace aérien de la Biélorussie par ses appareils. Les appareils déjà en route verront leur plan de vol modifié", a annoncé la compagnie aérienne dans un communiqué. 

Singapore Airlines a également annoncé mardi modifier la trajectoire de ses vols pour éviter le pays. Londres et Kiev ont déjà mis sur liste noire l'espace aérien de cette ex-république soviétique tandis que les compagnies Lufthansa, KLM, SAS et AirBaltic ont annoncé leur décision d'éviter son survol. Près de 2 000 appareils effectuant des vols commerciaux empruntent chaque semaine l'espace aérien de la Biélorussie, a précisé l'organisation Eurocontrol. La compagnie biélorusse Belavia assure pour sa part une vingtaine de vols chaque jour au départ ou à destination d'aéroports de l'UE.

S'agissant des sanctions économiques contre la Biélorussie, l'UE invite aussi à "élargir dès que possible la liste des responsables et entités" visés. Quelque 88 personnes, dont le président Alexandre Loukachenko, et sept entités ont déjà été sanctionnées par une interdiction de voyager dans l'UE et un gel des avoirs en réaction à la répression politique dans le pays  la falsification de l'élection présidentielle du 9 août 2020 a provoqué un mouvement de contestation sans précédent en Biélorussie.

Ndeye Fatou Touré

Mardi 25 Mai 2021 - 12:37


div id="taboola-below-article-thumbnails">

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter