Compétitivité des privés nationaux : Saër Niang veut armer les Sénégalais

Faire bénéficier au privé national de «nouvelles stratégies» afin de l’aider à mieux compétir. C’est ce que prône Saër Niang, le Directeur général de l’Autorité de régulation des marchés publics (Armp). En effet, pour lui, il est nécessaire de donner un coup de pousse aux nationaux pour leur garantir plus de succès.



Compétitivité des privés nationaux : Saër Niang veut armer les Sénégalais
 «Il faut arriver à pousser les structures du secteur privé national à aller vers des regroupements pour devenir plus fortes, pour pouvoir compétir et être dans les moyens et dans les situations face à des entreprises étrangères, des multinationales qui arrivent», a déclaré Saër Niang, le Dg de l’Armp qui participait à Saly Portudal, à un atelier «d’imprégnation» des membres du nouveau Conseil de régulation des marchés publics».

Et M. Niang d’ajouter : «Ce sont des problématiques qui sont là et nous avons discuté largement avec les membres du nouveau Conseil de régulation des marchés publics pour voir exactement comment aller dans le sens qui permet aux marchés publics de pouvoir être, encore une fois, un instrument de développement économique et social».

Revenant sur la mutation en vue de l’Armp en Autorité de régulation de la commande publique (Arcp), M. Niang fait savoir que cette idée est d’autant plus pertinente que cette nouvelle structure est beaucoup plus complète que celle qu’elle s’apprête à remplacer et elle demande donc «une vigilance et une grande attention», rapporte APS.

Ousmane Demba Kane

Dimanche 7 Mai 2017 - 11:54



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter