Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)


PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)



Controverse autour de l'exclusion de Moustapha Cissé Lo de l'APR



Controverse autour de l'exclusion de Moustapha Cissé Lo de l'APR
Moustapha Cissé Lô a été exclu lundi des instances de l’Alliance pour la République (Apr, parti au pouvoir), après avoir proféré des insultes à l’encontre de ses camarades dans un élément audio diffusé sur les réseaux sociaux. C’est suite à la saisine par le président Macky sall, de la Commission de discipline dudit parti.

Mais, pour Moustapha Diakhaté, ancien conseiller du chef de l’Etat, Macky Sall, cette exclusion est illégale. « Il n’existe pas dans le règlement intérieur et statuts du parti, une commission de discipline. Cette fonction d’exclusion est remplie par le Secrétariat exécutif qui doit engager des investigations et remettre un rapport au président du parti, seul habileté à exclure ou à sanctionner un militant », a dit Diakhaté.

Selon lui, si Macky Sall fait recours à une commission de discipline, c’est parce qu’il ne fait pas preuve de courage. Car lui seul est habileté à exclure Moustapha Cissé Lo. Outre dans les textes du parti, il n’y a aucune disposition qui permet à Macky Sall de créer une commission de discipline parce que cette fonction est remplie par Secrétariat exécutif national.

Interpellé par L’Observateur sur l’exclusion de Cissé Lo, Abdourahmane Ndiaye, secrétaire général administratif de l’Apr défend. «  Les textes et statuts du parti on été écrits par moi-même et un autre. A l’Apr , quand quelqu’un commet une faute, la commission de discipline peut se réunir en toute souveraineté, sous couvert du Secrétariat exécutif national pour prendre des décisions. Les textes nous autorisent à prendre cette décision sans entendre Cissé Lo. La décision est prise. Nous avions le devoir moral de marquer le coup, les propos de Cissé Lo étaient extrêmement vilains ».
 

Salif SAKHANOKHO

Mardi 7 Juillet 2020 - 10:08



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter