Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)
PRESSAFRIK.COM








PRESSAFRIK.COM ,  L'info dans toute sa diversité





Elections législatives: Quand les couleurs et symboles sèment la confusion sur les listes

Sur les 24 listes pour les élections législatives du 1er juillet, 18 sont confrontées à un problème de confusion de couleurs ou de symboles qui seront utilisés dans le cadre d’impression des bulletins. Ce qui ramène à six le nombre de listes ayant échappé à ces problèmes. C’est le constat fait par la Direction générale des élections (DGE), à l’issue de la rencontre avec les mandataires des partis et coalitions de partis hier, mercredi 09 mai dans les locaux du ministère de l’intérieur.


Elections législatives: Quand les couleurs et symboles sèment la confusion sur les listes
Les couleurs de certaines de 18 coalitions et partis politiques sur les 24 en lice pour les prochaines législatives, présentent des similitudes. C’est le constat fait hier, mercredi 09 mai, à l’issue de la rencontre entre la direction générale des élections et les mandataires des partis et coalitions de partis. La coalition bennoo bokk yakaar et la  Convergence patriotique pour la justice et l’équité (Cpje) ; la Cap21 et la coalition bennoo bokk guiss-guiss,  entre autres, font partie des listes dont les couleurs présentent  des ressemblances.  Du côté de bennoo bokk yakaar, Benoît Sambou, ministre de l’agriculture et mandataire de cette coalition soutient que  les confusions de couleurs n’incombe pas à sa coalition. Car ils avaient précisé sur la déclaration de candidature les couleurs de leur liste. « Nous avons la primauté »,  car, dit-il, « on a bien précisé sur notre déclaration de candidature la forme d’impression de notre liste qui est sur fond marron avec des écritures beiges ; alors que les autres avaient plutôt une juxtaposition des couleurs  entre le marron et le jaune».
 
Confirmant cette ressemblance des couleurs entre sa formation et la coalition bennoo bokk yakaar, Pape M Djité, mandataire de la Convergence patriotique pour la justice et l’équité de DiopSy, demande une application des  textes du code électoral.  Qui selon lui préconise dans de pareil cas  l’utilisation des critères d’ancienneté pour départager les deux les partis ou coalitions dont les couleurs se ressemblent.  « Effectivement, nous avons des similitudes  sur le marron, nous avons déclaré jaune marron » a-t-il précisé à sa sortie de la rencontre. Avant de poursuivre que sa liste est portée un parti politique reconnu légalement reconnu depuis  2009, alors que bennoo bokk yakaar   vient tout juste de faire deux mois.   

La Cap21 représenté par Moussa Ba et la coalition bennoo bokk guiss-guiss  de Moussa Sy sont aussi confrontées  à ce problème de couleur. Les deux listes ont chacune choisie comme fond, la couleur blanche et le bleu pour les écritures.  Pour Moussa Ba, pas question de changer leur couleur car, dit-il, sa coalition a été le premier à déposer sa liste. En ce qui concerne le député maire des parcelles, Moussa Sy, il  a souligné que sa coalition va retravailler ses couleurs pour éviter tout amalgame.  Car, dit-il, nous sommes totalement indépendants et différents de la Cap21 qui est un allié du Parti démocratique sénégalais.

Cependant six listes ont échappé à cette confusion de couleurs et symboles. L’on peut citer : Deggo Souxali Transport Ak Commerce de Alassane Ndoye, Wallu Senegaal, And Taxawou Askanwi, MRDS et le Rassemblement des écologistes - Les verts et Leeral d’Elhadji Moustapha Diouf.

Avec Sudonline

Actu en filet | Editorial | Politique | Commentaire | Economie | Société | Procès Habré | Médias | MONDIAL 2014 | Sport | Reportage | Portrait | Analyse | Culture | Mondial 2010 | Opinion | Afrique | Monde | Jet Set | People | Mode | Amour | High Tech | Santé | Insolite | Inter | Lutte 2010/2011 | Inondations 2012 | Crise Malienne | Crise ivoirienne | Partenaires | DOSSIER BEN LADEN | Campagne 2012 | Scrutin présidentiel 2012 | Magal Touba 2011 | Prestation de serment Macky Sall | Législatives Sénégal 2012 | Chronique | Fesman | eng | twitts | Agenda | vidéos sports | Dossier | Scrutin second tour présidentielle Sénégal | Actualité | Présentielle 2019