Fonction publique: Mariama Sarr promet de mettre fin "aux lenteurs administratifs"

S'attaquer aux lenteurs administratifs et s’occuper de la carrière des fonctionnaires de l’Etat. Telles sont les premières préoccupations de la toute nouvelle ministre de la Fonction Publique, Mariama Sarr, qui a effectué sa première sortie dans son fief à Kaolack après sa passation de service.



Fonction publique: Mariama Sarr promet de mettre fin "aux lenteurs administratifs"
La nouvelle ministre de la fonction publique, du rationnement des effectifs et du renouveau du service public a réservé sa première sortie à sa base politique, Kaolack. Sous les chansons et les applaudissements de ses militants, Mariama Sarr, a rendu un vibrant hommage à ces derniers qui l’ont «toujours soutenu».

«Ces populations, je dois les accompagner, leurs rendre la monnaie de leurs pièces, c’est des populations qui m’ont toujours accompagné». C’est ce qu’a déclaré le ministre de la Fonction Publique, Mariama Sarr après sa passation de service avec l’ex-ministre dudit département, Viviane Elisabeth Bampassy.

 Sur sa nouvelle mission qui s’avère être un grand «chantier », le désormais ex-ministre de la femme, a informé qu’elle «va mettre l’accent sur le travail administratif et faire de sorte que les agents de l’Etat puissent être dans de bonnes conditions».

 Par rapport au programme du renouveau et du service public, Mariama Sarr de préciser que : «c’est un programme que j’ai trouvé et que j’apprécie beaucoup parce que nous avons noté qu’au niveau de la fonction publique beaucoup de lenteurs concernant la gestion des carrières des agents de l’Etat et la rationalisation, la modernisation, c’est des programmes ont beaucoup contribué à améliorer les conditions de travail et rendre plus performant le service public».

A rappeler que Mariama Sarr a été chef de cabinet de l'ancien ministre de la Fonction publique, Innocence Ntap Ndiaye, sous le régime libéral. 

Aminata Diouf

Lundi 18 Septembre 2017 - 11:15



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter