Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)


PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)



"Idy, Karim et Macky vont se faire la guerre pendant un an" selon le juriste Emmanuel Desfourneaux

Le Juriste et non moins directeur général de l’institut de la culture afro-Européenne analyse le contexte politique du Sénégal et notamment le passe d’arme entre le leader de Rewmi, Idrissa Seck et le président de la République, Macky Sall. Emmannuel Desfourneaux présage un combat épique entre les deux qui, selon lui, va durer un (1) an.



 "Idy, Karim et Macky vont se faire la guerre pendant un an" selon le juriste Emmanuel Desfourneaux
La scène politique sénégalaise est caractérisée d'attaques et contre-attaques et ceci va encore durer au moins jusqu'à la Présidentielle. Telle est la conviction du juriste Emmanuel Desfourneaux qui est d'avis que cette situation va durer un (1) an. 

«Le jeu politique du Sénégal se joue entre les trois fils fraternels de Me Abdoulaye Wade, Idrissa Seck, le président Macky Sall et Karim Wade même si ce dernier est peut-être en exil forcé au Qatar. Et ceci, malgré l’arrivée de nouvelles prétentions politiques, de nouveaux hommes politiques», déclare le juriste.

t l’invité de l’Emission Objection sur Sud FM, poursuit en expliquant que c’est parce qu’ : «il manque encore d’idéologie, ils (hommes politiques) ne savent pas où se situer exactement, et c’est la raison pour laquelle je pense que cette guerre fratricide va se jouer et va durer pendant un (1) an entre ces trois-là».



                                                                                                   
 

 "Idy, Karim et Macky vont se faire la guerre pendant un an" selon le juriste Emmanuel Desfourneaux
Selon lui, «c’est assez bien joué de la part de Idrissa Seck de dire à  Macky Sall, "vous qui avez utilisé la question de la bonne gouvernance pour discréditer ou mettre en mal ses opposants, nous, on peut l’utiliser contre toi pour montrer tout simplement que tu n’incarnes pas cette bonne gouvernance et que finalement tu fais peut-être pire que ce que tu reproches à tes opposants" ».

Ces attaques répétées du leader de Rewmi sont, ajoute-t-il, «une stratégie politique qui se défend ». Et, certainement, précise-il, « Idrissa Seck va en user et en abuser pendant c’est un (1)  an, pour faire douter le peuple sénégalais pour lui dire qu’il s’agit essentiellement d’affaire politique  amis que lui ce dont qu’il détient contre Macky Sall finalement il le tient pour dit».

Aminata Diouf

Dimanche 18 Février 2018 - 17:58




1.Posté par Ndiaye le 19/02/2018 09:22
Un nouveau mercenaire
Chez toi il y a plus de problemes

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter