PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)




Idy en colère de la rencontre entre Talla Sylla et les maires du parti Rewmi : «c’est inadmissible et répugnant de discuter avec celui qui..."

Le président du parti de Rewmi est dans tous ses états. Idrissa Seck n’approuve pas l’initiative selon laquelle, les maires des communes de Thiès Est, Nord et Ouest, ont décidé, à son insu, de rencontrer le maire de la ville, Talla Sylla, pour s’entendre sur des lotissements en vue.



Idrissa Seck ne veut pas entendre parler de dialogue entre les maires de Rewmi de Thiès et le « traître », Talla Sylla. Il condamne avec la dernière énergie le comportement de ses partisans.

Idy informe n’être pas au courant de ces rencontres initiées par les maires, Lamine Diallo, Aliou Sow et Pape Bassirou Diop, qui ont, de leur propre chef, entamé des négociations avec le maire Talla Sylla. Il déclare attendre de pieds fermes le retour de ces derniers en voyage en France, pour leur remonter les bretelles, d'après L'Observateur;

Pire, le président de Rewmi se dit : être «déçu et choqué par ses maires, qui vont à l’encontre des intérêts des populations. C’est inadmissible et répugnant de discuter avec celui qui m’a trahi».

Et, selon lui, «c’est inadmissible et répugnant de discuter avec Talla Sylla» qu'il qualifie de «traître». 

Son chef de cabinet, Ousseynou Guèye, de renchérir : «en pleine alliance avec Idrissa Seck, Talla Sylla l’avait trahi de façon ostentatoire, insolite et lâche. C’est dire que les militants et responsables du Rewmi considèrent ces actions comme fractionnistes et susceptibles de fragiliser les bases du parti». 

Aminata Diouf

Vendredi 20 Octobre 2017 - 12:41



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter