Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)


PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)



« Il est bon que le peuple puisse assister aux audiences », (avocat de l'Etat)

L’avocat de l’Etat, Me Baboucar Cissé, s’est prononcé suite au renvoi du procès du député-maire de Dakar. Indiquant que « la justice est rendue au nom du peuple sénégalais », la robe noire a appelé à ce que ce peuple « puisse assister aux audiences pour pouvoir se faire une idée de ce qui se passe dans ce dossier ».



« Il est bon que le peuple puisse assister aux audiences », (avocat de l'Etat)
« Le dossier a été enrôlé dans une audience ordinaire et non dans une audience spéciale. Il y a 103 affaires, et l’affaire Khalifa Sall est la 100e. Puisqu’il s’agit d’une affaire nouvelle, d’ordinaire le tribunal renvoie», a informé ​Me Baboucar Cissé.

Et, à en croire l'avocat de l'Eta, la loi permet le renvoi à trois (3) reprises lorsque le tribunal l’estime nécessaire. Et, le procès de Khalifa Ababacar Sall en était une et le tribunal l’a renvoyé au 3 janvier, en audience spéciale.

« Ce jour-là, l’affaire sera évoquée dans une autre salle. Il faut retenir que la justice est rendue au nom du peuple sénégalais et il est bon que le peuple puisse assister aux audiences pour pouvoir se faire une idée de ce qui se passe dans ce dossier », a-t-il dit.

A la défense du député-maire de Dakar dont Me El Hadji Diouf qui dénonce la violation de leurs droits, Me Baboucar Cissé a tenu à préciser qu’ « il faut retenir que ce n’est pas sanctionné par la loi ». « La loi ne sanctionne pas l’inobservation de cette formalité », a-t-il plaidé dans « l’Observateur ». 

Aminata Diouf

Vendredi 15 Décembre 2017 - 13:50




1.Posté par Ndiaye le 15/12/2017 20:17
Nous souhaitons que la tes diffuse en direct

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter