Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)


PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)



Liga: sans briller, le Real Madrid assure l'essentiel contre Grenade et ne lâche pas l'Atlético

Après le succès de l'Atletico contre la Real Sociedad en début de cette 15e journée de Liga, le Real Madrid devait répondre par une victoire sur son terrain contre Grenade pour recoller en tête du championnat. Et face à une équipe andalouse sans complexes, les Merengues ont gagné, mais sans être étincelants.



Liga: sans briller, le Real Madrid assure l'essentiel contre Grenade et ne lâche pas l'Atlético
Revenir à la hauteur de l'Atlético de Madrid en tête de la Liga. C'était l'objectif du Real Madrid ce mercredi soir, lors de cette 15e journée de championnat. Pour cela, les hommes de Zinedine Zidane et leur série de quatre victoires de suite devaient se défaire de Grenade. Une équipe joueuse, qualifiée pour les 16es de finale de la Ligue Europa, capable de réussir de bons coups et surtout septième au coup d'envoi de la rencontre. Loin d'être un match cadeau donc pour les Merengues, et ce même à la veille du réveillon de Noël.

Pour se sortir du piège, la Casa Blanca jouait dans son traditionnel 4-3-3, avec le même trio offensif que contre Eibar (3-1), à savoir Rodrygo, Benzema et Vazquez, et un milieu composé de Casemiro, Kroos et Valverde. Même système pour les Andalous, avec le vétéran Roberto Soldado à la pointe de l'attaque et des joueurs comme Puertas ou Herrera pour accompagner. Et les visiteurs ont tout de suite montré leurs intentions en se procurant la première occasion après une minute de jeu et un ballon perdu de Varane.

Le Real peut remercier Casemiro
Un premier avertissement sans frais à cause de la mauvaise frappe de Puertas, mais un moyen pour Grenade de prendre confiance d'entrée. Décomplexée, l'équipe de Diego Martinez Penas se permettait de construire et de poser son jeu. Pas vraiment dangereuse, la formation madrilène s'illustrait simplement par quelques frappes sans précision : Rodrygo (4e, 8e) puis Kroos (15e). Dans un match loin des sommets en termes d'intensité, le Real semblait endormi. Malgré une occasion pour Vallejo (45e), c'est assez naturellement que les deux équipes se trouvaient à égalité après une première mi-temps bien terne.

Dans le vestiaire, Zinedine Zidane se devait de bien choisir ses mots pour lancer ses joueurs dans la rencontre. Mais, à première vue, cela n'a pas eu l'effet escompté. Car, toujours en manque de rythme dans les enchaînements, son Real peinait à se créer des occasions, jusqu'à une double opportunité pour Asensio puis Kroos (56e). Mais surtout un but de la tête de Casemiro (1-0, 57e). De quoi animer un match, puisque Puertas sollicitait Courtois juste après (59e). Des Merengues en gestion terminaient ce match, permettant à Benzema d'inscrire son but (2-0, 90e+4). Avec ce cinquième succès consécutif, la Casa Blanca recolle à l'Atlético en tête de la Liga et laisse Grenade au septième rang, au pied des places européennes.

Footmercato

Jeudi 24 Décembre 2020 - 08:28


div id="taboola-below-article-thumbnails">

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter