Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)


PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)



Me El Hadj Diouf agressé par un député libéral, saisit le Procureur de la République



Me El Hadj Diouf agressé par un député libéral, saisit le Procureur de la République
Le parlementaire El Hadj Diouf a été agressé par le député libéral Famara Senghor ce mardi au cours d’une réunion du groupe libéral et démocratique à l’Assemblée nationale. «Le député Famara Senghor est venu m’agresser là où j’étais assis en me donnant des coups de pied et des coups de point», a déclaré le secrétaire général du PTT au micro de la Rfm.

Selon lui, cette agression a été cautionnée par le président du groupe libéral et démocratique. «Quand il est venu m’attaquer, certains ont voulu le retenir mais Doudou Wade leur a demandé de le laisser me battre», a poursuivi la victime.

Toutefois, il ne laissera pas passera cet acte qu’il considère comme un flagrant délit. «Je vais saisir le procureur de la République pour porter plainte pour flagrant délit», a souligné Me Diouf.
Il a expliqué qu’il s’appuiera sur le flagrant délit pour contourner l’immunité parlementaire. «En matière de flagrant délit, il n’y a pas d’immunité parlementaire. On doit arrêter le député qui fait un flagrant délit», a noté l’avocat qui était aux urgences de l’hôpital Aristide Le Dantec.


Mardi 12 Juillet 2011 - 20:09


div id="taboola-below-article-thumbnails">

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter