PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)



PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)




Senelec : Après le gouffre, la société renoue avec les bénéfices

De gouffre financier, la Senelec est devenue une société rentable. En effet, en 2016, la société gérée par Mouhamadou Makhtar Cissé a réalisé en 2016, un bénéfice de 30 milliards de francs Cfa.



Senelec : Après le gouffre, la société renoue avec les bénéfices
Les nombreuses initiatives prises par le Directeur général de la Société nationale d’électricité (Senelec) commencent à porter ses fruits avec l’annonce d’un bénéfice de 30 milliards de francs Cfa réalisé en 2016.

Ces chiffres ont rendu M. Cissé d’autant plus fier que la société était considérée à raison comme un gouffre à milliards avec les nombreuses investissements consenties dans le passé. Ce qui ne l’a pas empêchée d’enregistrer en 2010, un déficit de 55 milliards de francs CFA.

Et pour poursuivre cette dynamique, le Dg compte lancer le «Plan Yessal 2020 », car, a-t-il fait savoir dans les colonnes de Libération, il ne compte pas s’arrêter en si bon chemin : «Je rêve, nous rêvons avec l’ensemble des collaborateurs de la Senelec, que notre entreprise, au service des Sénégalais, devienne durablement efficace sur le plan opérationnel, et rentable sur le plan financier. Rentable au point de porter une grande partie, sinon tout, du financement du sous-secteur, voire de générer des excédents, contribuant au soutien de l’action publique dans d’autres secteurs», annonce-t-il.

Dans cette optique, le Senelec s'est déjà positionnée dans l'exportation en vendant pour la première fois, de l'électricité au Mali voisin.
 

Ousmane Demba Kane

Mardi 9 Mai 2017 - 10:31



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter