Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)


PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)



Succession de Tanor Dieng à la tête du HCCT: Aminata Ndiaye semble avoir les faveurs de Macky Sall



Succession de Tanor Dieng à la tête du HCCT: Aminata Ndiaye semble avoir les faveurs de Macky Sall
Le successeur de feu Ousmane Tanor Dieng à la tête du Haut conseil des collectivités territoriales (Hcct) sera bientôt connu. Sur la short-list du président Macky Sall, Aminata Mbengue Ndiaye, membre du Parti socialiste, et ministre de la Pêche, semble avoir les faveurs du chef de l’Etat.

Cette décision du président Sall de porter l’ex-maire de Louga, si elle venait à être confirmée, réglerait non seulement un problème de  justice dans le partage de la gestion du pouvoir au sein Benno Book Yakaar, la mouvance présidentielle, mais apporterait une solution sur la succession de Ousmane Tanor Dieng.

Macky Sall aurait décidé, selon « L’Observateur »,  de laisser l’institution entre des mains socialistes pour maintenir l’esprit du « Benno » qui a toujours prévalu tout au long de son compagnonnage avec le Parti socialiste. La continuité  de cette gestion collégiale du pouvoir a été au menu d’un des derniers échanges entre Sall et Dieng.

Le fauteuil devrait désormais revenir à Aminata Mbengue Ndiaye, qui ne cracherait pas sur le poste, selon les indiscrétions. Comment l’actuel ministre de la Pêche, peut-elle accéder à la tête du Hcct ? Selon le constitutionnaliste Ababacar Gueye évoque l’arcticle 5 de la loi organisque sur le Hcct.

« Contrairement aux autres membres du bureau du Hcct, la nomination du président de l’institution révèle du pouvoir discrétionnaire du président de la République. Le président du Hcct est nommé par décret. Il est mis fin à ses fonctions dans les mêmes conditions… », a rappelé M. Guèye.

Salif SAKHANOKHO

Jeudi 29 Août 2019 - 10:19



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter