PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)



PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)




Syrie : des casques blancs exfiltrés par la France, le Canada et le Royaume-Uni

En Syrie, des centaines de Casques Blancs de l'ONU ont été exfiltrés, passant notamment par la Jordanie. En effet, le Royaume a accepté de soutenir cette mesure au nom de la solidarité.



Plusieurs centaines de Casques Blancs de l’ONU, viennent effectivement d’être évacués de Syrie afin d’être transférés en Jordanie. Interrogé à ce sujet, le porte-parole jordanien du ministère des Affaires Etrangères, Mohammed al-Kayed, a assuré qu’Amman avait très vite accepté que l’ONU transit par la Jordanie, pour qu’environ 800 citoyens Syriens et des Casques Blancs puissent traverser le pays afin de se rendre ensuite, dans l’Occident. Si l’Organisation des Nations unies prendra en charge les Casques Blancs, les civils Syriens eux, pourront rester au Royaume durant trois mois au maximum, avant d’être envoyés en Allemagne, au Canada ou encore en Grande-Bretagne.
 
Une force détestée par Moscou et le régime d’el-Assad
Les Casques Blancs eux, seraient une bonne centaine et ont également été évacués pour des raisons de sécurité. Selon Raëd Saleh, chef de ces derniers, les bénévoles des Casques Blancs étaient en fait encerclés dans les provinces de Qouneitra et Deraa, au sud du pays. Certains étaient d’ailleurs coincés sur le plateau du Golan, entre la ligne de démarcation délimitant Syrie et Israël et les forces du régime d’el-Assad.

lanouvelletribune.info

Lundi 23 Juillet 2018 - 11:05



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter