Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)


PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)



Wade parle de sa mort: "Quand Dieu enverra l’ange de la mort, ..."

Me Abdoulaye Wade a encore surpris son monde. Cette fois-ci ce n’est pas des missiles qu’il lance à l’endroit du président de la République Macky Sall. Le vieux parle de sa propre mort. Il dit reconnaître avoir commis beaucoup de pêchés néanmoins, il se dit optimiste quant à son sort dans l’au-delà.



Wade parle de sa mort: "Quand Dieu enverra l’ange de la mort, ..."
Pour la première fois, le "Pape du Sopi" parle de sa mort.  Ce, à l’occasion de son passage dans les locaux du groupe Walfadjri pour présenter ses condoléances à Sidy Lamine Niass suite au décès de son frère, le Khalife général de Léona Niassène.

«Je prie toujours Dieu pour qu’il me pardonne mes péchés. Je suis conscient que j’en ai commis beaucoup, mais je suis sûr qu’il va me pardonner, parce que j’ai, toute ma vie durant, cherché à faire du bien, à aider ceux qui souffrent, à prêcher la paix. Je suis très optimiste pour l’au-delà », confesse Me Abdoulaye Wade.

 Très taquin, Wade d’ajouter : « Si là-bas, certains d’entre vous sont en difficulté, qu’ils viennent me voir. Je suis un vieillard et je le revendique. Quand Dieu enverra l’ange de la mort, je serais un homme heureux et je serais plus heureux quand il m’accueillera dans son Paradis».

 Le Secrétaire général du Parti démocratique sénégalais (Pds) a profité de l’occasion pour faire la leçon aux descendants des fondateurs des confréries au Sénégal. Il a rappelé le rôle des marabouts, non sans déplorer que certains de leurs descendants soient beaucoup plus intéressés par l’argent. 

Aminata Diouf

Vendredi 17 Novembre 2017 - 10:32



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter