Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)
Liberté - Professionnalisme - Crédibilité
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)
PRESSAFRIK.COM




PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)








Bennoo ak Tanor dans la banlieue: des coups de feu et bombes à Gaz au télescopage avec les libéraux


Rédigé le Vendredi 24 Février 2012 à 01:32 | Lu 721 commentaire(s)


Il y a eu de l’électricité dans l’air à Guédiawaye ce jeudi. Les gorilles du candidat Ousmane ont fait usage de leurs armes à feu et bombe à gaz pour s’en prendre à des libéraux ?


Bennoo ak Tanor dans la banlieue: des coups de feu et bombes à Gaz au télescopage avec les libéraux
Il y a eu de l’électricité dans l’air à Guédiawaye ce jeudi. Les gorilles du candidat Ousmane ont fait usage de leurs armes à feu et bombe à gaz pour s’en prendre à des libéraux. Des jeunes du PDS ont tenté de saboter le cortège du Parti socialiste et de ses alliés.

Deux coups de feu tirés en l'air, l’usage d'une bombe à gaz, c’est qui a été constaté lors du passage de la coalition «Bennoo ak Tanor» dans la banlieue. Des jeunes du Parti Démocratique Sénégalais (PDS) ont tenté de saboter le cortège d’Ousmane Tano Dieng et les gorilles ont fait parler leurs muscles et leur puissance.

Le premier incident s’est produit lors de la visite d’Ousmane Tanor Dieng à Guédiawaye à hauteur de l’ancienne boite de nuit «Le Baol». La sécurité de Bennoo Ak Tanor a du user d’armes pour continuer en toute sérénité leur chemin. Pour cause, la caravane s'est heurtée à un meeting des libéraux qui ont hué les socialistes et tenté de saboter la caravane.

Les gros bras encagoulés qui accompagnent Ousmane Tanor Dieng sortent leurs armes pour tenir en respect les libéraux. Ce qui a fait fuir les jeunes du PDS avant que cela ne dégénère sérieusement. Les molosses s'en sont pris aux banderoles PDS accrochées un peu partout sur leur trajet.

A Pikine, la coalition «Bennoo ak Tanor» a débouché sur la route qui mène vers l’ancienne station d’essence «Texaco» et débouchant de la commune de Djiddah Thiaroye Kao. Là aussi, ce fut le sauve qui peut. Des libéraux qui y tenaient un meeting ont vite détalé quand ils ont vu le cortège des verts du PS arrivé. En un moment, la tension a véritablement monté d’un cran. L’odeur acre des bombes à gaz a pollué l’air et a semé la panique sur les lieux.

La caravane de la Coalition d’Ousmane Tanor Dieng a pris fin au marché «Syndicat» de Pikine.
Abdoul K. Diop (Correspondant dans la banlieue)




Actu en filet | Editorial | Politique | Commentaire | Economie | Société | Procès Habré | Médias | MONDIAL 2014 | Sport | Reportage | Portrait | Analyse | Culture | Mondial 2010 | Opinion | Afrique | Monde | Jet Set | People | Mode | Amour | High Tech | Santé | Insolite | Inter | Lutte 2010/2011 | Inondations 2012 | Crise Malienne | Crise ivoirienne | Partenaires | DOSSIER BEN LADEN | Campagne 2012 | Scrutin présidentiel 2012 | Magal Touba 2011 | Prestation de serment Macky Sall | Législatives Sénégal 2012 | Chronique | Fesman | eng | twitts | Agenda | vidéos sports | Dossier | Scrutin second tour présidentielle Sénégal | Actualité | Présentielle 2019 | Foot | Autres Sports