Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)
Liberté - Professionnalisme - Crédibilité
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)
PRESSAFRIK.COM




PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)








Alliance pour le second tour : Djibril Ngom se joint aux soutiens de Macky Sall


Rédigé le Vendredi 9 Mars 2012 à 01:00 | Lu 621 commentaire(s)


Dans l’optique du second tour présidentielle 2012, le candidat Macky Sall finit par rafler toute la mise dans le domaine des alliances politiques. Le candidat recalé à l’élection présidentielle, Djibril Ngom, a annoncé jeudi à Dakar qu’il soutient Macky Sall pour le second tour du scrutin présidentiel qui l’oppose, le 25 mars, à Me Abdoulaye Wade.


Alliance pour le second tour : Djibril Ngom se joint aux soutiens de Macky Sall
« Je soutiens Macky Sall, il avait déjà mon soutien », a dit Djibril Ngom qui recevait le candidat à son domicile.
M Ngom, rentré de Paris pour rencontrer Macky Sall, a déclaré que le candidat de la coalition « Macky 2012 » « est préparé, armé et il a l’expérience » pour procéder aux changements attendus dans le pays.
« J’ai senti un profond désir de changement. Macky Sall a mon soutien et mes prières, il a les encouragements du peuple sénégalais. Il faut que ce pays change. La roue de l’histoire est en train de tourner vers le progrès », a-t-il dit.
L’ex candidat, qui doit retourner à Paris, a promis de revenir à Dakar pendant la campagne électorale.
Pour Macky Sall, Djibril Ngom a « l’expérience et le savoir-faire » pour continuer à « aider le Sénégal », soulignant que les Sénégalais « ont indiqué la voie du changement » le 26 février.
« Il faudra le consolider » au le 25 mars, dit Macky Sall qui a invité les « Sénégalais à être vigilants » lors du 2e tour du scrutin présidentiel.
Le candidat a rendu hommage aux femmes sénégalaises à l’occasion de la célébration de la journée internationale de la femme, estimant que c’est un « devoir de solidarité vis-à-vis de la femme ».
Selon lui, des « efforts » ont été accomplis dans le domaine de législatif en matière des droits de la femme , soulignant toutefois que la « véritable parité » consistera à leur éviter « des corvées » dans la recherche de l’eau, entre autres.
Pour l’heure, les sénégalais sont appelés aux urnes pour élire leur président. Et le président sortant Me Abdoulaye Wade se trouve dans une logique de « tous contre un ». Il n’a pas bénéficié du soutien d’aucun candidat de l’opposition. Les opposants ont tous fait bloc pour soutenir son ex-premier ministre, en l’occurrence Macky Sall.




Actu en filet | Editorial | Politique | Commentaire | Economie | Société | Procès Habré | Médias | MONDIAL 2014 | Sport | Reportage | Portrait | Analyse | Culture | Mondial 2010 | Opinion | Afrique | Monde | Jet Set | People | Mode | Amour | High Tech | Santé | Insolite | Inter | Lutte 2010/2011 | Inondations 2012 | Crise Malienne | Crise ivoirienne | Partenaires | DOSSIER BEN LADEN | Campagne 2012 | Scrutin présidentiel 2012 | Magal Touba 2011 | Prestation de serment Macky Sall | Législatives Sénégal 2012 | Chronique | Fesman | eng | twitts | Agenda | vidéos sports | Dossier | Scrutin second tour présidentielle Sénégal | Actualité | Présentielle 2019 | Foot | Autres Sports