Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)
Liberté - Professionnalisme - Crédibilité
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)
PRESSAFRIK.COM




PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)








Meeting des FAL à Kolda : les partisans de Bécaye Diop décident de boycotter Wade


Rédigé le Vendredi 10 Février 2012 à 18:54 | Lu 1213 commentaire(s)


Les partisans du ministre de l’Urbanisme et maire de Kolda, Bécaye Diop vont boycotter Abdoulaye Wade. Ils ont décidé de ne prendre part ni à l’accueil, ni au meeting du candidat des FAL 2012 prévu ce samedi 11 février dans le Fouladou. Ils ont tenu une conférence de presse ce vendredi pour dénoncer les «pratiques peu orthodoxes» de Farba Senghor et du maire de Marssassoum, Alassane Ndiaye qui ont mis selon eux un comité électoral parallèle sans compter la non-disponibilité des fonds de campagne.


Meeting des FAL à Kolda : les partisans de Bécaye Diop décident de boycotter Wade
Me Abdoulaye Wade, candidat des FAL 2012, va être accueilli ce samedi 11 février au Fouladou sans les partisans de Bécaye Diop. En conférence de presse ce vendredi, ces libéraux très en colère ont fait savoir qu’ils vont bouder l’événement. Et pour cause, «la fédération départementale PDS n’est pas associée à l’organisation de ce meeting du candidat du FAL. Elle n’a pas aussi reçu de fonds de campagne», renseigne leur porte parole Mouhamadou Sidiki Mballo par ailleurs responsable politique libéral à Kolda. Ce dernier accuse Farba Senghor et Alassane Ndiaye maire de Marssasoum d’être responsables de cette situation pour avoir réussi à mettre en place «un comité électoral parallèle avec la complicité des frondeurs»
.
Le porte-parole des libéraux frondeurs de Kolda a fait savoir : «Nous ne sommes pas dans les dispositions de recevoir Me Abdoulaye Wade à Kolda. Nous n’allons pas participer à l’accueil du candidat FAL 2012 ni mobiliser pour le meeting qu’il va présider à l’esplanade de la gouvernance demain samedi 11 février». Cette décision a été prise par les fidèles du Ministre maire Bécaye Diop à l’occasion du point de presse tenu à son domicile ce vendredi 10 février.

Les partisans du maire estiment qu’ils ne sont pas du tout associés à l’organisation de ce meeting. Leur porte parole Sidiki Mballo s’est étonné du fait que «les commissaires aient été conduits par un frondeur en l’occurrence Ndiogou Deme». Ainsi, il garde une dent contre le maire de Marsassoum Alassane Ndiaye et Farba Senghor qu’ils accusent d’être en intelligence avec les frondeurs pour mettre en place «un comité électoral parallèle» qui, selon lui, ne fera que réveiller les démons de la division et de la violence au sein des libéraux de Kolda.

Se prononçant sur les moyens dégagés par la direction du PDS et des FAL pour financer la campagne, Sidiki Mballo soutient qu’avec l’indisponibilité du maire Bécaye Diop malade (évacué en France), la gestion devait être confiée à Mamadou Kandé de Dioulacolon son adjoint au sein de la fédération départementale PDS de Kolda. Toutes choses qui font que les partisans de Bécaye Diop ont décidé d’opter pour la politique de la chaise vide à l’occasion de ce meeting du FAL programmé le 11 février dans la capitale Fouladou.
Ismaila Mansaly koldanews.com (APPEL)




Actu en filet | Editorial | Politique | Commentaire | Economie | Société | Procès Habré | Médias | MONDIAL 2014 | Sport | Reportage | Portrait | Analyse | Culture | Mondial 2010 | Opinion | Afrique | Monde | Jet Set | People | Mode | Amour | High Tech | Santé | Insolite | Inter | Lutte 2010/2011 | Inondations 2012 | Crise Malienne | Crise ivoirienne | Partenaires | DOSSIER BEN LADEN | Campagne 2012 | Scrutin présidentiel 2012 | Magal Touba 2011 | Prestation de serment Macky Sall | Législatives Sénégal 2012 | Chronique | Fesman | eng | twitts | Agenda | vidéos sports | Dossier | Scrutin second tour présidentielle Sénégal | Actualité | Présentielle 2019 | Foot | Autres Sports